FESTIVAL

LE BRUIT DE LA NEIGE

Du 6 au 17 Février 2002

 

Mercredi 6

Samedi 9

Mercredi 13

Jeudi 14

Vendredi 15

Samedi 16

Dimanche 17

 

ARTOTEM
ARTOTEM

Le Brise Glace

CONSEIL GENERAL
VILLE D'ANNECY

Conseil Régional

ImagesPassages
METAMUSIC
SACEM

 

 

 

- .....Ce jour-là, il faisait froid et il tombait quelques flocons de neige et il me dit : vous savez c'est extraordinaire ; quelque fois quand il neige, je reste ici en silence et j'écoute la neige tomber- Dieu sait si c'est discret la neige qui tombe...

- Non, il faut écouter la neige tomber, ça fait des rythmes, une sorte de chant...

- Dieu sait !

 

 

 

 

PROGRAMME 2002

Calendrier

 

Nous souhaitons poursuivre notre démarche artistique orientée vers la diffusion de créations de compositeurs, artistes d'Annecy, Rhône-Alpes et internationaux.

 

 

L'édition 2002 sera consacrée en priorité aux créations d'artistes locaux :

- Pierre Coppier (Annecy) présentera un Bœuf peu commun sur le thème de la poésie et de l'improvisation musicale. Nous travaillerons avec des élèves des Beaux-Arts rencontrés lors de notre intervention en juin 2001.

- Un concert des œuvres créées en 2001 par les compositeurs du Studio sera programmé :
- Bernard Donzel-Gargand
- Jean Louis Belmonte
- Philippe Blanchard (Carnet de voyage en Espagne)
- Jérôme Vallet (Annecy), Pianiste international, présentera une musique pour, violoncelle solo
- Jean Voguet (Annecy) parti à Paris depuis 15 ans reviendra dans sa ville d'origine pour nous présenter ses travaux expérimentaux. Jean Voguet organise depuis 7 ans le festival "Via #" dans différents lieux à Paris.
- Gangbangers (Haute-Savoie) : groupe rock très connus dans les différents de la Haute-Savoie acceptera pour le Bruit de la neige de jouer un répertoire en acoustique comme un pied de nez à la fée électrique qui croyait avoir créée à elle seule cette musique.

 

 

 

Un nouveau projet interactif sera présenté au public : ZONE DE REVES

- Zone de Rêves (Projet International et Web) : Un appel sur internet a été réalisé pour obtenir des œuvres qui racontent un rêve. L'université d'Annecy (IUT) sera représentée par des travaux d'étudiants par ailleurs déjà diffusés dans une émission de France Culture. Plusieurs artistes d'Espagne, d' »Italie, du Japon, des USA, d'Allemagne, du Mexique…. et de France, ont répondus à notre appel. Comme chaque année, les travaux inter-web ont été édités sur un CD compilation et seront distribués gratuitement lors du concert au Brise-Glace du 14/02/2001.

 

La vidéo sera présente encore cette année au Bruit de la neige. Par contre, nous souhaitons présenter des créations et non pas simplement être un autre lieu commun de diffusion. Ainsi, nous invitons des artistes qui travaillent en même temps avec la vidéo et le son. Pour eux, il n'y pas de distinction d'art, de support : musique et vidéo sont fusionnés.

 

Nous avons donc la chance d'accueillir des vidéastes-musiciens internationaux tels que :

- Jean Marc Duchenne (Lyon) : "L'île chavirée" et "Ça n'existe pas" seront deux créations dont la juxtaposition est très intéressante : l'une plus "abstraite" (énergies, matières ...) alors que l'autre sera plus "narrative" (images acoustiques...).

 

- Jean Voguet (Annecy - Paris) présentera tout à tour 3 de ses "instants sonores"avec son compagnon :
- le premier, en solo :
- "instant sonore #4_inuits" (durée : 22')
- le deuxième, avec hernani cor (intervention vidéo) :
- "instant sonore #6_lakotas" (durée : +20')

 

Studio Forum a accueilli en résidence pendant un mois l'artiste Alexandre Yterce afin qu'il puisse composer et créer sa dernière œuvre « Guerre ».

Alexandre Yterce est l'Antonin Artaud du 3ème millénaire. Son œuvre est à la fois cri, peinture et musique. Nous l'avons choisi parce qu'il aime aller vers le public. C'est un Artiste qui ose parler de lui tout entier, sans se cacher. C'est un puriste en dehors des sentiers institutionnels ! aujourd'hui, ils sont très rares.

 

 

Enfin, grâce à l'association Artotem, nous continuerons à accueillir le public dans l'esprit des Salons de musique d'Alep.Rêves d'Orient… Il n'est pas difficile d'imaginer que nous sommes dans une riche demeure d'un mélomane (Ici, le Brise-glace) qui invite dans une salle chaleureuse et recueillie. Le sol est jonché de tapis orientaux.Nul doute, en tout cas, qu'une émotion intense proche de l'extase, le fameux Tarâb, naîtra de telles soirées mêlé du bruit de la neige.

 

Studio Forum

 

 

 

 

  Les parcours des artistes présentés au BRUIT DE LA NEIGE 2002

 

 

Exposition d'œuvres aux Brise Glace et Artootem du 6 au 17 Février

 Mercredi 6 Février : Vernissage à Artootem

Alain Crémolini (sculpture)
Jöel Monnier (peinture)
Marie Chevalier (peinture)
Michèle Granger (peinture)
Pierre Coppier (peinture)
Dom Brest ( montage photo)

 

Jean-michel GAUDE alias Jean LEZAR
« Le cabaret barré de là-bas raque au bar à quai »

 

Tour à tour et à la fois plasticœur dansien, photoète, chantier, poéteur, couturien, comédiète, sculptaste, musichœur, cinégraphe…

Sous les noms de Jean-Michel Gaude, l'atelier des lézards, Jean Lezar, Louis Alvez Gartinho, Alexis Iatcheristsine, Franz Eidex, Lilia Pritvorstva, Daniel Sebastianof, Jean-Jean, Le Grobonom, Jem Cezar, Jean Lezar-Gaude
En collaboration avec le groupe O, la Cie Ici-Même, l'association AAAH ! , Leika production, le Vox International Théâtre-Yaka- le Begat Theater Cie, Le Festival Uzeste Musical- Cie Lubat de Gasconha-et le Bruit de la Neige-Studio FORUM-
Le bougre ne veut pas se définir et faire une seule chose à la fois
Cependant il est sûr d'une chose : si ce que l'on nomme ART a un sens à emprunter, à cheminer, c'est celui allant vers l'humain, celui qui relie les êtres en affirmant l'humanité, là où l'empire de l'homo œconomicus déshumanise.
Quant à ce qu'il va faire cette soirée : il ne le sait pas encore lui-même.

 

Compositeurs du studio

Bernard Donzel-Gargand
Philippe Blanchard
Jean-Louis Belmonte

Samedi 9 février :Léo Plastaga au Brise Glace

Léo Plastaga est un bidouilleur, un bricoleur fr génie, une sorte de « Géo Trouve-tout » de l'électro-rock. Avec humour, il s'auto-sample sur scène, lui, sa poubelle, sa boîte à vaches, pour produire une techno aérienne, inventive et racée. De la musique plein les oreilles… et des trouvailles plastiques plein les yeux !

 

 Mercredi 13 février : « Poésie et Musique ».

Bœuf « Poésie et improvisation musicales » autour de la rencontre entre Pierre Coppier et Joël Monnier.

Jeudi 14 février : "ZONE DE REVE"

STUDIO FORUM continue le dialogue sur les réseaux. Après "Train Fantôme", "Virtual Zoo", Studio Forum propose cette année un nouveau projet intitulé "Zone de Rêves".

 

Osez raconter vos rêves et mettez-les en musique...
"Zone de rêve" est ouvert à tous ! Entrez dans le nouveau monde..."

Le lancement de ce nouveau projet interactif a commencé le mardi 6
février 2001 lors du FESTIVAL LE BRUIT DE LA NEIGE 2001.

Vernissage du CD
Le CD est offert avec une entrée (8 ¤)
Concert acousmatique avec les créations de :

Compositeurs du studio
Jean Louis Belmonte
Philippe Blanchard
Bernard Donzel Gargand

Vendredi 15 février :

Alexandre Yterce Concert acousmatique (residence du studio forum)

Voir page réservée à Alexandre Yterce...

 

 

Multiphonies et videos de Jean Marc Duchenne.

Jean-Marc DUCHENNE

(Né en 1959 à Auxerre)

 

Etudes - Pedagogie :

- études musicales et universitaires à Dijon jusqu'en 1981 (Bac musical F11, clarinette, écriture et direction d'orchestre, licence de musicologie...)

- études acousmatiques au CNR de Lyon de 1981 à 1984 (médaille d'or)

- pratique instrumentale du synthétiseur puis de l'échantillonneur depuis 1982 en soliste et en ensembles, et pour des spectacles (compagnie " Instant T ", compagnie "L'éveilleur ", " Choc " de Philippe Mion… )

- chargé de cours en informatique musicale à l'Université de Saint-Etienne depuis 1996 (Licence de Musicologie), à l'Université Lyon II (DEUG Musicologie) ainsi qu'à

l'INSA (section Musique-Etudes) depuis 1998.

- interventions sur le son dans le multimédia à l'Université Lyon II (DUCCI et DESS filière infographie) depuis 1998.

Création :

C'est l'acousmatique qui constitue la partie la plus importante de son travail (développement des techniques de composition multiphoniques et réflexion sur le rapport entre l'espace acoustique de l'oeuvre et le public : "Acousma-parc", 45 canaux ; "L'œil tactile", 24 canaux, GRAME 1997…), autour de laquelle est venu se greffer un travail sur l'image visuelle (vidéo, installations : "Une brèche dans la Citadelle", 6 canaux vidéo et 16 canaux son, 38° Rugissants 1998…) et sur le multimédia (DVD-Rom : "La grande maison inhabitable"…).

 

Concert acousmatique des laureats du Concours international Luigi Russolo :

Antonio Russolo Serenata (2'14'')
G. Balla Macchina tipografica (3'13)
Santoboni, Maggia Omaggio a L.RUSSOLO (3'10'')
Paul Clouvel Canranc (12'00')
Michele Biasutti Tavala IV (11'31'')
Rodrigo Sigal Cycles (12'30'')
E-mail : jm.duchenne@free.fr

Samedi 16 février:

Composition de Jerôme Vallet avec au violoncelle Sarha VEIHLAN (solo)

 Curriculum vitae (presque imaginaire) de Jérôme Vallet pour la neige et son bruit

Jérôme Vallet est né en France il y a 44 ans, à peu près, au moment où Nabokov apprenait qu'un écrivain anglais écrivait un article dithyrambique sur Lolita. Il a étudié le piano avec Carlos Roque-Alsina, la percussion avec Gaston Sylvestre et Jean-Pierre Drouet. Il compose (musique instrumentale, musique mixte, musique electroacoustique) et réalise des images sur ordinateur à partir de photographies personnelles.

 

De Sarah, il en connaît suffisamment pour avoir eu le désir de lui consacrer ce portrait. (Bela Bartok a écrit Portrait d'une jeune fille, et il s'est toujours demandé de quelle jeune fille il s'agissait. Ici, aucune généralité, il ne s'agit pas de « la jeune fille », mais de « cette jeune fille ». Un autre violoncelliste jouant cette œuvre s'exposerait à périr par le feu.) Cette œuvre lui est dûe, lui rend hommage (ainsi qu'au printemps), à sa juvénile maturité, à son jeu superbe, dont la force et l'élégance ont été une source intarissable d'inspiration.

Il s'agit en somme de la mise en forme d'un carnet de croquis, et ce portrait musical n'est qu'une des trois parties d'un travail sur un personnage de roman nommé Sarah V. Son titre est « Sarah, portrait. »

Sarha VEIHLAN

 

Sarah Veilhan s'initie au violoncelle dès l'âge de sept ans auprès de Germaine Fleury, en poursuit l'étude avec Paul Boufil, Erwan Fauré, Jean-Marie Gamard, Lluis Claret, et obtient le Diplôme supérieur de musique dans la classe du violoncelliste Yvan Chiffoleau au Conservatoire national supérieur de musique de Lyon.

Parmi les chefs sous la direction desquels elle a été appelée à jouer jusqu'à présent, il faut citer Kent Nagano, Marek Janowski, Emmanuel Krivine, Jesus Lopez-Cobos, Rolf Reuter. Captivée par la diversité de la littérature pour son instrument, elle s'est ouverte aussi bien au répertoire ancien sur instruments d'époque qu'à celui de la musique de notre temps, notamment avec l'ensemble Transparences voué à la création d'œuvres contemporaines et avec lequel elle a enregistré une monographie des compositions de Jacques Lenot qui lui a confié, en particulier, l'interprétation de « Wie aus der ferne » (1998) pour violoncelle solo et ensemble instrumental.

Elle vient en outre d'enregistrer un disque Beethoven (« La juvénile maturité ») consacré à son œuvre pour clarinette, violoncelle et pianoforte.

Parallèlement à son activité de musicienne, elle est également comédienne, et randonneuse.

 

Musiques et vidéos de Jean Voguet et Hermani Cor

Jean VOGUET
compositeur
jvoguet@wanadoo.fr

Jean VOGUET

 

"Mes préoccupations envers la mémoire poétique du travail et des machines de l'homme, mes rencontres et collaborations avec de nombreux artistes internationaux, mon attirance pour l'expérimental et ma pratique quotidienne des nouvelles technologies, m'ont amené à présenter des concerts d'avions, de tracteurs agricoles, de montgolfières... des performances live electronic & multimédia, mes jeux & variations MiDi, des événements pluridisciplinaires, mon Musée Nomade... dans de nombreux festivals et manifestations internationales au Japon, en Russie, au Canada, aux USA, en Pologne, en Belgique, en Italie, au Portugal, en Autriche, aux Pays-Bas, en Tchèquie... et en France."

 

réalisations

INSTANTS SONORES - œuvre multimédia : computer music _vidéo _installation (depuis 00)
MUSÉE NOMADE - concert-installation (99-94)
JEUX et VARIATIONS MiDiS - performances /concerts live electronique... (00-93)
PRÉFABRIQUÉS - performances/concerts live electronic (94-88)
AIRS D'ESCADRILLE - concert d'avions au Musée de l'Air et de l'Espace / Le Bourget (89)

DANS LA VILLE BLANCHE - événement pour 200 chanteurs, danseurs, plasticiens et tous les clochers des églises de la ville de Poitiers (87)
+ de 45 oeuvres (00-82) créées pour ensembles instrumentaux, solistes, choeurs... concerts de tracteurs agricoles, avions, montgolfières... performances pour éléments naturels, écologie sonore...

 

Hernani COR

"Ne rien jeter, on plonge dans cet univers de choses cloisonnées ; théâtre d'ombres, parois de glaces sombres, images multipliées. On regarde dedans des joyaux. Voyage unique. On s'approche. Qu'importe ce qu'on abandonne, on ne possédera jamais le pays enfermé. On invente un pays à soi, unique, confit. Il faut rester là, devant son bocal confit, son histoire inventée, son monde irréel, ne rien jeter du moment unique en dehors du temps."

 

 

 

Concert Rock électroacoustique des « FLU FLU BIRDS »

FLU FLU BIRDS

Né à Annecy, Gangungbers est un groupe rock d'Annecy qu'on pourrait imaginer vivre dans une histoire écrite par Colum McCann..

Gilles Rodi

Chant

Robert Orlando

Batterie

Luc Beausoleil

Guitare

David Valentini

Guitare

Vincent Auger

Basse


La mission donnée par le Bruit de la neige est qu'ils acceptent de jouer en acoustique pour la première fois comme un vilain pied de nez à la fée électrique.

 

 

 

Dimanche 17 février (a Artootem)

 

Contes avec Joël Monnier :

Dans ces contes, tout est possible, le merveilleux côtoie le quotidien le plus banal. L'univers dans lequel nous vivons est régi par une puissante force d'amour qui se manifeste par des évènements magiques auxquels nous ne prêtons pas attention. Seuls ceux dont le regard s'éveille suffisamment pour voir cette magie trouverons la paix et le bonheur.

Des histoires qui font penser aux contes des « Milles et une nuit' ou aux contes de Boccace…

On a l'impression d'être invité chez un ami pour un moment de partage.

 

Avec ses récits empreints de poésie, de tendresse et d'absurde. Joël Monnier nous fait rire, nous émeut, et nous emmène dans l'imaginaire de l'enfant qui est en chacun de nous.

 

 

Georges Castagné « l'abominable Homme des neiges »

Le génie de la mécanique quantique
Georges Castagne vous propose un voyage entre le réel et l'imaginaire il a ramené du Tibet une boîte qui recelle les cris inconnus de l'abominable homme des neiges au pays du gong il va aussi faire naître devant vous toutes les couleurs prisonnières du bruit blanc. Puis le 17 fevrier 2002 est officiellement le premier jour sans francs mais dans l'univers des sons toutes les pièces de monnaie ont toujours cours pour un petit concert.

 

 

 

 

MABEL GUEULE
(chanson) avec:

Anik Coggins Chant
Paul Courlet Contrebasse
Yannick Kang Shik Percussions
Christophe Magdignier - Guitare
 Ma Belle Gueule

 

 

 

Dorin Gall et Joe Torr :

La sensibilité artistique alliant la virtuosité et l'émotion.


Dorin Gall et Joe Torr forment un duo « Violon / Guitare ». Un Roumain et un Français témoignent de la possibilité de jouer un vaste répertoire sans limites de style, en adaptant pour le violon et la guitare, des musiques actuelles traditionnelles classiques.

Du tango Argentin à la musique Tzigane en passant par la musique classique, les traditionnels d'Irlande, de Bretagne, de Hongrie, de Roumanie, de Russie et d'Israël.

Le Jazz Standard , Jazz Rock , Jazz Latin.
Des grands moments de musiques

Gilles Rodi

Chant

Robert Orlando

Batterie

Luc Beausoleil

Guitare

David Valentini

Guitare

Vincent Auger

Basse

La mission donnée par le Bruit de la neige est qu'ils acceptent de jouer en acoustique pour la première fois comme un vilain pied de nez à la fée électrique.